Le Gier

Les rivières « sous contrats »

Les rivières du territoire sont des cours d’eau de montagne souvent générateurs de violentes crues en cas d’intempéries. Elles font toute partie d’un contrat de rivière, qui est un accord technique et financier entre les différentes collectivités, les agences de l’eau et l’Etat.

Les objectifs

Ce contrat permet de mener à bien des actions qui visent à la fois à :

  • améliorer la qualité des eaux,
  • mieux gérer les crues,
  • requalifier les rivières, grâce à une restauration écologique.

On dénombre 5 contrats de rivières sur le territoire :

  • Le bassin versant de la Coise qui fait l’objet d’un contrat de rivière porté par le SIMA COISE : il concerne les communes de Fontanès, Marcenod, Saint-Christo-en-Jarez, Saint-Héand, La Gimond, Saint-Bonnet-les-Oules, Chambœuf et Saint-Galmier.
  • Le bassin versant Mare Bonson dont le contrat de rivière est animé par la Communauté d’Agglomération Loire Forez : il concerne les communes d’Aboën, Saint-Nizier de Fornas, et Saint-Maurice-en-Gourgois.
  • Le Furan, le Gier, l’Ondaine et leurs affluents : les contrats sont portés par Saint-Etienne Métropole en tant qu’animateur (ou coanimateur du contrat dans le cas du Gier aux côtés du syndicat du Gier Rhodanien-SIGR)

Les principales actions mises en œuvre sur les cours d’eau :

  • Mise en place d’un plan de gestion de la végétation des bords de cours d’eau ;
  • Aménagement des berges avec un objectif de restauration écologique, de gestion des crues et de mise en valeur paysagère ;
  • Restauration de la continuité écologique avec l’aménagement de passes à poissons sur les ouvrages (seuils).

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×